Édito / Janvier 2019


Bonne année ! Qu’y a-t-il de plus simple, évident, sympathique, efficace, sobre, solennel et cordial que ces deux mots pour dire tout ce que l’Amap (son bureau) vous (les amapien.nes) souhaite pour les douze prochains mois. Nous avons fait notre assemblée générale en accueillant de nombreux nouveaux adhérents, nous (encore le bureau) sommes heureux de voir que davantage de personnes s’impliquent dans la vie et le fonctionnement de l’Amap. Nous (toujours le bureau) avons ouvert la souscription des contrats pour la saison 2019/2020, en exclusivité pour les adhérents jusqu’au 20 février, que nous invitons à se précipiter avant que la horde des sympathisants de Blomet Grands Prés ne se jette sur les inscriptions restantes. À bientôt !

Le Bureau
Blomet Grands Prés

Les nouvelles!


 

Post Grid lazy load
En fin d’année 2018, Blomet Grand Prés organisait un atelier dédié à la cueillette des pommes. Nous n’avions pas foulé l’herbe de nos vergers depuis longtemps, ce fut également l’occasion de recevoir une nouvelle grande célébrité et de partager avec elle notre passion pour ce fruit hautement symbolique.
Comme chaque année, notre Amap a participé à la « semaine du goût » en animant un atelier dégustation à l’école Blomet. Les élèves de deux classes de cours préparatoire ont pu goûter nos légumes grâce à nos dons de parts solidaires. Ils ont goûté et dégusté mais pas que !
Ce samedi 29 septembre, nous avons eu l’immense joie d’une visite surprise durant notre atelier à la ferme. Une personnalité tout à fait inattendue au milieu des potimarons, buternuts, patissons et autres courges, encore que… Nous avons profité de l’occasion pour une interview improvisée.
Un événement organisé par Blomet Grands Prés lors de notre pique-nique annuel réunissant les quatre Amap de nos partenaires maraichers. Une super production avec de jolies photos, des costumes et accessoires improbables, une mise en scène et des retouches approximatives mais, heureusement, avec des dialogues lourds de sens, de l’émotion, du suspens et de l’action.
La recette que vos voisins détestent ! Ingrédients 6 carottes 2 oignons 1/2 verre de bière 2 gousse d’ail 3/4 l d’eau Sel, poivre Tabasco La chanson n°2 « Heir apparent » sur l’album Watershed du groupe Opeth   Préparation Dans une grande cocotte faire revenir les oignons émincés. Lorsqu’ils commencent à brunir, déglacer avec la bière. Ajouter les carottes épluchées et coupées en morceaux, les gousses d’ail puis l’eau bouillante. Saler, poivrer et laisser cuire à feu moyen pendant 30 min. Mixer, servir, ajouter quelques gouttes de tabasco en surface ou plus si affinité. Mettre le morceau de musique sus-décrit au maximum du volume de votre platine et déguster la soupe. iD : Si Opeth ça pique un peu trop pour vos oreilles, essayez « We Call this Mutha Revenge », track 6 sur l’album The art of Rebellion du groupe Suicidal Tendencies… un peu plus mélodieux et on distingue presque les paroles  !
Ça fait la blague ! Ingrédients 3 oignons 2 à 3 branches de céleri (sans les feuilles) 1 poignée de graines de moutarde 1 cuillère à soupe de miel liquide 1 cuillère à café d’anis moulu Sel, poivre Préparation Émincer les oignons et les faire brunir à la poêle. Laver et hacher très finement les branches de céleri et ajouter au oignons. Ajouter le miel et les graines de moutarde et laisser mijoter à feu doux 15 à 20 min, remuer de temps en temps et ajouter un filet d’eau si besoin. En fin de cuisson, ajouter l’anis. Saler, poivrer, mélanger et éteindre le feu, couvrir et laisser refroidir. Mettre en bocal et conserver au réfrigérateur jusqu’à 10 jours. iD : Parfait pour accompagne une viande rôtie ou, encore mieux, un pâté de campagne ! Vous pouvez également utiliser une cuillère à soupe de ce confit comme fond de sauce ou pour démarrer une soupe de légumes…  
Le double effet spaghetti ! Ingrédients 1 courge spaghetti 250 g de spaghetti 200 g de lardons Crème fraîche 1 petite gousse d’ail Sel, poivre Noix de muscade 1 jaune d’œuf par assiette Ciboulette Copeaux de parmesan Préparation Mettre la courge dans une marmite, recouvrir d’eau et faire bouillir 35 à 45 min. Vérifier la cuisson en y plantant un couteau, la courge est cuite lorsque le couteau s’y enfonce. Une fois cuite, la couper en deux, ôter les graines, récupérer les filaments à l’aide d’une cuillère à soupe et réserver. Faire cuire les spaghetti et réserver. Dans une grande poêle, faire cuire les lardons pendant 10 min et supprimer le gras de leur cuisson. Hacher l’ai et ajouter aux lardons à feu doux. Ajouter les filaments de la courge, les spaghetti, la crème, la muscade, saler et poivrer. Laisser cuire juste le temps que tout ce réchauffe bien mais sans dessécher la crème. Servir et ajouter dans chaque assiette, un jaune d’œuf, les copeaux de parmesan et la ciboulette hachée. iD : Si vous souhaiter y aller mollo sur le cholestérol, ne mélangez qu’un jaune d’œuf à la crème avant de l’ajouter aux spaghetti !

Nos partenaires producteurs

Part Maraîchère

La ferme des Grands Prés

Œufs et volailles

La Ferme de Bauce
Ferme Haut Bouvrais partenaire de Blomet Grands Prés

Viande de boeuf

La Ferme du Haut Bouvrais

Jus de Pomme

Les Jus de Fred

LES LIEUX DE LIVRAISON


Valgiros
210 bis rue de Vaugirard
75015 Paris

Le mardi, entre 20h et 20h45
(19h45 pour les distributeurs)

St Christophe de Javel
26 rue de la convention
75015 Paris

Le mardi, entre 21h00 et 21h45
(20h45 pour les distributeurs)

Post Grid lazy load
En fin d’année 2018, Blomet Grand Prés organisait un atelier dédié à la cueillette des pommes. Nous n’avions pas foulé l’herbe de nos vergers depuis longtemps, ce fut également l’occasion de recevoir une nouvelle grande célébrité et de partager avec elle notre passion pour ce fruit hautement symbolique.
Comme chaque année, notre Amap a participé à la « semaine du goût » en animant un atelier dégustation à l’école Blomet. Les élèves de deux classes de cours préparatoire ont pu goûter nos légumes grâce à nos dons de parts solidaires. Ils ont goûté et dégusté mais pas que !
Ce samedi 29 septembre, nous avons eu l’immense joie d’une visite surprise durant notre atelier à la ferme. Une personnalité tout à fait inattendue au milieu des potimarons, buternuts, patissons et autres courges, encore que… Nous avons profité de l’occasion pour une interview improvisée.
Un événement organisé par Blomet Grands Prés lors de notre pique-nique annuel réunissant les quatre Amap de nos partenaires maraichers. Une super production avec de jolies photos, des costumes et accessoires improbables, une mise en scène et des retouches approximatives mais, heureusement, avec des dialogues lourds de sens, de l’émotion, du suspens et de l’action.
La recette que vos voisins détestent ! Ingrédients 6 carottes 2 oignons 1/2 verre de bière 2 gousse d’ail 3/4 l d’eau Sel, poivre Tabasco La chanson n°2 « Heir apparent » sur l’album Watershed du groupe Opeth   Préparation Dans une grande cocotte faire revenir les oignons émincés. Lorsqu’ils commencent à brunir, déglacer avec la bière. Ajouter les carottes épluchées et coupées en morceaux, les gousses d’ail puis l’eau bouillante. Saler, poivrer et laisser cuire à feu moyen pendant 30 min. Mixer, servir, ajouter quelques gouttes de tabasco en surface ou plus si affinité. Mettre le morceau de musique sus-décrit au maximum du volume de votre platine et déguster la soupe. iD : Si Opeth ça pique un peu trop pour vos oreilles, essayez « We Call this Mutha Revenge », track 6 sur l’album The art of Rebellion du groupe Suicidal Tendencies… un peu plus mélodieux et on distingue presque les paroles  !
Ça fait la blague ! Ingrédients 3 oignons 2 à 3 branches de céleri (sans les feuilles) 1 poignée de graines de moutarde 1 cuillère à soupe de miel liquide 1 cuillère à café d’anis moulu Sel, poivre Préparation Émincer les oignons et les faire brunir à la poêle. Laver et hacher très finement les branches de céleri et ajouter au oignons. Ajouter le miel et les graines de moutarde et laisser mijoter à feu doux 15 à 20 min, remuer de temps en temps et ajouter un filet d’eau si besoin. En fin de cuisson, ajouter l’anis. Saler, poivrer, mélanger et éteindre le feu, couvrir et laisser refroidir. Mettre en bocal et conserver au réfrigérateur jusqu’à 10 jours. iD : Parfait pour accompagne une viande rôtie ou, encore mieux, un pâté de campagne ! Vous pouvez également utiliser une cuillère à soupe de ce confit comme fond de sauce ou pour démarrer une soupe de légumes…  
Le double effet spaghetti ! Ingrédients 1 courge spaghetti 250 g de spaghetti 200 g de lardons Crème fraîche 1 petite gousse d’ail Sel, poivre Noix de muscade 1 jaune d’œuf par assiette Ciboulette Copeaux de parmesan Préparation Mettre la courge dans une marmite, recouvrir d’eau et faire bouillir 35 à 45 min. Vérifier la cuisson en y plantant un couteau, la courge est cuite lorsque le couteau s’y enfonce. Une fois cuite, la couper en deux, ôter les graines, récupérer les filaments à l’aide d’une cuillère à soupe et réserver. Faire cuire les spaghetti et réserver. Dans une grande poêle, faire cuire les lardons pendant 10 min et supprimer le gras de leur cuisson. Hacher l’ai et ajouter aux lardons à feu doux. Ajouter les filaments de la courge, les spaghetti, la crème, la muscade, saler et poivrer. Laisser cuire juste le temps que tout ce réchauffe bien mais sans dessécher la crème. Servir et ajouter dans chaque assiette, un jaune d’œuf, les copeaux de parmesan et la ciboulette hachée. iD : Si vous souhaiter y aller mollo sur le cholestérol, ne mélangez qu’un jaune d’œuf à la crème avant de l’ajouter aux spaghetti !